Printemps du libre en résumé.

Notre participation modeste à Libre en fête s’est très bien passée. Merci à tous qui ont participé en organisant, en présentant ou bien en visitant et participant dans le débat.

Nous avons commencé un tout petit peu en retard, mais cela n’a pas changé le programme. Lionel a commencé en faisant une présentation sur les débuts de l’informatique, ce que c’est un logiciel et l’importance d’avoir accès au code source d’un logiciel pour pouvoir l’améliorer, contrôler, partager etc…

Grégoire à ensuite enchaîné avec sa présentation sur les efforts de Mozilla de maintenir un Web libre et basé sur des standards ouverts. Il nous a présenté l’histoire du projet Mozilla, l’importance de la participation individuelle dans ce genre de projets, certains des projets phares de Mozilla.

J’ai terminé avec une présentation plus large sur la propriété intellectuelle et les mesures de protection qui sont mises en place ces dernières années. J’ai décris quelques phénomènes pervers qu’on peut observer dans des environnements où on pratique une protection démesurée de la propriété intellectuelle. J’ai terminé en présentant le Open Access comme une solution partielle (où plutôt comme partie d’une solution plus complexe) à ces problèmes.

Toutes les trois présentations ont été suivies par des débats très intéressants. Les vidéos seront bientôt mises en ligne sur ce site ou bien sur le wiki. Les présentations sont déjà disponibles sur le site de l’évènement. N’hésitez pas de laisser un commentaire pour améliorer nos présentations pour la prochaine fois.

L’install party a eu un succès timide avec juste 2 installations. Certains diront c’est déjà ça !

Nous avons bien sur terminé par le petit pot qui a été bien suivi pour une fois. Il faut peut-être commencer à l’organiser un peu plus tôt dans la soirée pour avoir une ambiance conviviale (vers 20h ce n’est pas la même chose). C’est la première fois que le jus n’a pas suffit.

A la fin de la journée nous avons tous partagé un sentiment modéré de satisfaction. Quand en plus des logiciels on partage des émotions, des réflexions, des expériences, des blagues, et le petit pot de fin cela donne un vif sentiment de plénitude…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *